Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2012 6 13 /10 /octobre /2012 15:11

Partager cet article

Repost 0
Published by Florian Saffer diététicien nutritionniste - dans comportement alimentaire
commenter cet article

commentaires

magnetic balls 09/04/2014 13:11

conference: the emotions that make us eat is a good topic and sharing you have made here for the readers about the facts that influence the people to take or avoid food. this is a good share and i will be back again.

Bertheau 13/10/2012 19:37


Tout cela est très juste et très intéressant d'un points de vu comportemental. Il prend en compte l'aspect comportemental, émotionnel et montre le cercle vicieux de l'insatisfaction corporelle et
de la restriction cognitive qui sont des amplificateurs d' émotions négatives et peut conduir à des troubles alimentaires.


Mais avec cette réflexion,on peut penser que les troubles alimentaire ne sont que la cause de la restriction et de l'insatisfaction corporelle! Or il me semble qu'en faite ces deux éléments
(insatisfaction corporel et restriction) sont plutôt des symptômes d'un problème plus profonds dans les troubles alimentaires. ( culpabilité au plaisir pour des raisons diverses,
refus de devenir adulte en restant dans un corps d'enfant, contrôle de l'alimentation pour avoir un sentiment de maîtrise et par extension avoir le sentiment de maîtrise sur sa vie, difficulté
avec son intériorité et à être soi même , difficulté à s'affirmer et ces difficultés peuvent se traduir par une perturbation émotionnel qui peut amener un trouble de l'alimentation pour rétablir
l'homéostasie, manger pour combler une carence affective,un vide affectif ou existanciel, perfectionisme, très mauvaise estime de soi, trouble alimentaire en réponse à un traumatisme, peur de la
sexualité adulte, mal être, impulsivité dû à une très mauvaise image de soi et à un traumatisme ET NON A UNE "MAUVAISE EDUCATION qui a comblé tous les désirs de l'enfant se qui serait responsable
à une intolérance à la frustration çelon un psychatre qui intervenait dans l'émission "C'est ma vie" pour expliquer la cause de l'hyperphagie d'une fille hôspitalisé; et se n'est pas non plus
comme j'ai pu l'entendre parfois le "principe de plaisir contre le principe de réalité"même si parfois ça peut être un facteur, car ces personnes sont au contraire pas du tout dans le
plaisir!!!!, c'est plutôt justement un symptôme pour limiter la soufrance mais ce symptôme ne fait en réalité que l'amplifier! )


D'où l'intérêt et l'importance d'accueillir ses émotions,de les laisser passer comme les nuages dans le ciel qui viennent assombrir notre lieu et notre vie mais ils ne font que passer...donc
patience, la vie n'est qu'inconstance et impermanance et donc après la tempête le beau temps reviendra! Il faut donc accueillir ses émotions comme les nuages qui passent dans le ciel ou encore
comme le flux et le reflux des vagues  et on se rencontre alors que les pensées viennent à notre conscience puis s'en vont si on ne s'y accroche pas! ( principe de" la phylosophie" boudhiste
qui dit de ne pas s'attacher à toute chose car c'est source de souffrance).


On peut aussi illustrer cela par le mythe grec "Héraclès contre la boule":plus on accorde de l'importance à un conflit, plus ils s'amplifie! Ainsi pour mieux comprendre je vais vous raconter le
mythe d'Héraclès contre la boule: "Héraclès était un demi-dieut,fils de Zeus et d'une mortelle. Sa force était invincible,son intelligence moins. Un jour,sur son chemin,il aperçoit un objet rond
de la taille d'une pomme. Il le piétine machinalement. La boule grossit. D'abord étonné,Héraclès piétine avec un peu plus d'ardeur. Plop!La  pomme sez fait pastèque. Incrédule, Héraclès
redouble de violence. Il saute sur la boule, à présent aussi grosse qu'un mouton. Il la jette contre un mur,saute dessus à pieds joints,la compresse dans ses bras épais. La boule enfle
encore:elle est aussi grand que son assaillant. Héraclès est très vexé. -Tu oses me résister!Par tous les dieux!jure-t'il en serrant le poings.Et il se met à boxer la boule géante. Il se couche
dessus pour l'applatir. Criant,suantgigotant,il est bientôtdébordé de toutes parts. Athéna,la déesseguerrière,entendant tout ce raffut,vient au secour du héros empêtré. -Arrêt,Héraclès! Cette
boule,c'est l'esprit de discorde et de dispute . Si tu le laisses tranquille, il diminue. Si tu le combats,il n'arrête pas d'enfler. (Source:Sagesse et malice des dieux grecs édition Albin
Michel)


En résumé je trouve que trop accordé d'importance à un conflit et vouloir lutter contre lui ,c'est l'amplifier!!!! La solution? C'est en soi, il faut trouver ses véritables valeurs,aller à la
rencontre de soi et trouver ses propre ressource , lâcher prise dans le sens de ne pas s'accrocher et donner de l'importance au conflit (illustrer par la boule que piétine Héraclès) et non dans
le sens d'un laissé aller comme certain peut l'entendre par une mauvaise interprétation de la signification du terme "lâcher prise"!


Donc il est important de s'avoir s'écouter pour être attentif à ses sensations corporelle et savoir se qui est bon pour nous et nous diriger vers des valeurs qui nous corresponde... et pour
ensuite et surtout être en lien avec autrui et partager!


Encore merci à Florian Saffer et les autres intervenant pour la conférance qui était très interéssante.


 

Florian Saffer diététicien nutritionniste 14/10/2012 17:53



bonjour,


 


merci pour se commentaire.


la problématique émotionnelle est comme une mozaique dans laquelle l'insatisfaction corporelle et la restriction cognitive sont des pièces centrales. Dans tous les cas la souffrance est au coeur
de cette mozaique. Il faut surtout retenir de mon intervention que la souffrance n'est pas une anomalie (et peu importe son objet : anxiété de grossir, angoisse existentielle...) qu'il faut
combattre. D'ou l'importance du lacher prise ou de l'amor fati qui consiste à accepter son expérience afin d'investir son énergie dans une vie pleine de sens.


Bonne journée


Florian



 

approche comportementale
60 avenue du médipôle
38300 Bourgoin-Jallieu
0474283998

Le DVD

Articles Récents

Le livre sur la matrice ACT

Livre sous la direction de Kevin Polk et Benjamin Schoendorff comprenant un chapitre dédié à l'utilisation de la thérapie ACT dans les troubles alimentaires rédigé par Florian Saffer.
Livre dédié aux professionnels