Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 10:03

"mon enfant ne veut pas goûter un légume, je ne sais plus quoi faire".

Cette problématique est fréquente et souvent source de contrariétés chez les parents voir même de culpabilité. 
Il est fréquent dans ce cas que les parents est essayé de nombreuses stratégies inefficaces, ce qui peut conduire à l'épuisement et à la résignation "ça sera pâtes et jambon à tous les repas!".

Mon rôle de professionnel de l'accompagnement au changement consiste à proposer aux parents une stratégie bienveillante, facile à mettre en place et surtout efficace. 

De nombreux travaux scientifiques ont porté sur l'apprentissage du goût et sur le changement de comportement chez l'enfant.

Il est par exemple démontré qu'offrir un aliment à un enfant dans un contexte affectif positif entraine une augmentation de son appréciation. A l'opposé, le proposer dans un contexte négatif, par exemple en forçant ou en grondant, génère une diminution de son acceptation. 

Il est également bien connu qu'un enfant a besoin de nombreuses expositions pour qu'il puisse se familiariser avec un aliment. 


Concrètement, retenons plusieurs pistes concrètes à mettre en pratique:

- même si votre enfant n'aime pas un aliment, continuez à le cuisiner et à le lui proposer
- ne le forcé surtout pas à en goûter (vous risquerez de générer des émotions bloquantes) 
- inviter le avec sourire à en manger, s'il refuse essayez de rester le plus calme possible (rappelez vous que la pression est le facteur bloquant n°1)
- Gardez un contexte de repas agréable : la table doit être un moment de plaisir, de partage...
- Ne privez pas d'un plat si il n'a pas mangé le légume (vous risquez de générer les fameuses émotions bloquantes)
- Renoncez à toutes formes de critiques : "tu ne fais pas d'efforts"...
- Renoncez à toutes formes de punitions : "si c'est comme ça, pas de jeux vidéos!"
- Ne comparez pas l'enfant à ses frères et soeurs "regarde ta soeur elle mange de tout"
- Invitez le à être curieux tout en lui précisant qu'il a le droit de ne pas aimer

- Félicitez toutes ses attitudes positives

- Soyez patient (pas simple de rester calme face à un enfant qui ne mange rien, n'est-ce pas?)

- Pardonnez-vous vos erreurs (râler, mettre la pression...), même si cela est contre-productif vous restez des humains. Faites juste de votre mieux.

 

Très belle journée

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Clipping Path Service 14/05/2019 08:56

Thanks for another great post.This is so amazing.

Angelilie 08/06/2018 01:28

Beau blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). Au plaisir

lucia 12/03/2018 12:48

Témoignage de ma vie !

Je suis Lucia parisienne, après 4 ans de mariage avec mon mari, il a divorcé avec moi pour une autre dame, je fais tout de mon possible pour qu'il me remarie avec moi, mais ce n'est pas facile de vivre divorcer, jusqu'à un ami à moi m'a dit de contacter un Médium lanceur de sorts Ali-Medium sur Internet qui l'a aidée à un problème similaire sans rien pris, au début, je doutais, mais j'ai décidé de faire un essai, quand je l'ai contacté (Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51) il m'a aidé, jette un rituel de réunifier et dans une semaine mon mari et moi à nouveau réunis. Sans vous mentir on vivre heureux en famille. Après satisfaction que je lui ai récompensée. Contactez ce grand Ali-Medium sur votre relation ou mariage problèmes et des retours d'affection de l'homme ou de femme. Il est joignable sur Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51 . Voici son E-mail : alimedium01@gmail.com . À Bientôt, la famille en détresse.

mima 02/11/2017 12:17

Je me retrouve comme la plupart des parents ;-)
Personnellement j'évite la solution de différencier le repas de enfants et des parents. On mange tous la même chose ET je cuisine, donc il est hors de question d'avoir des pâtes tous les soirs.
Du coup, les enfants se plaignent régulièrement, mangent parfois, d’autres fois quasi rien... Mais je me dis tant pis. Et puis occasionnellement on fait la soirée pâte bolo ou pizza et là c'est la fête ;-)
Par contre je suis coupable de "si c'est comme ça"... - c'est pas de dessert. Je devrais sans doute me retenir... Merci pour cet article!

Angeline 17/05/2017 22:03

j'aime me promener ici. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)

 

approche comportementale
60 avenue du médipôle
38300 Bourgoin-Jallieu
0474283998

Le DVD

Articles Récents

Le livre sur la matrice ACT

Livre sous la direction de Kevin Polk et Benjamin Schoendorff comprenant un chapitre dédié à l'utilisation de la thérapie ACT dans les troubles alimentaires rédigé par Florian Saffer.
Livre dédié aux professionnels