Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 08:49

Voici la suite de l'article sur "manger en consience" (voir partie 1 ici)

 

Intéressons-nous aujourd'hui à la partie "non jugement".

Avant/pendant et après se nourrir il est possible d'observer que notre tête porte des critiques sur nos choix "le chocolat fait grossir", "ce plat est trop gras"... parfois il s'agit de pensées plus agréables du type "super j'ai faim"..., dans tous les cas il est impossible de faire taire nos têtes.

Ces pensées en soi ne sont ni bonnes, ni mauvaises. Certaines d'entre elles sont même utiles, par exemple la pensée "mange léger ce soir" que notre cerveau peut générer pour nous aider à réguler notre apport en calories après un déjeuner copieux.

Dans certains cas ces pensées (ou du moins l'importance que l'on peut leur donner) peuvent nous mettre en difficulté notamment lorsqu'elles nous imposent des comportements rigides/tyranniques induisant chez nous une lutte intérieure.

Prenons l'exemple d'Annie, elle aimerait déguster un peu de chocolat à la fin du repas mais son mental lui impose une pomme, cela génère chez elle une tension et une frustration importante faisant que son rapport à la nourriture s'apparente à un conflit perpétuel.

L'attitude de non-jugement ne vise pas à faire disparaitre notre contenu mental mais à l'observer comme quelque chose de naturel, dans une posture d'accueil et avec une distance bienveillante.

Cette distance et cette attitude d'observation sont propices à faire des choix bon pour soi permettant de mettre en accord la tête (l'expérience mentale), le corps (nos besoins physiologiques) et notre coeur (siège de nos besoins émotionnels).

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Témoignage de ma vie !

Je suis Lucia parisienne, après 4 ans de mariage avec mon mari, il a divorcé avec moi pour une autre dame, je fais tout de mon possible pour qu'il me remarie avec moi, mais ce n'est pas facile de vivre divorcer, jusqu'à un ami à moi m'a dit de contacter un Médium lanceur de sorts Ali-Medium sur Internet qui l'a aidée à un problème similaire sans rien pris, au début, je doutais, mais j'ai décidé de faire un essai, quand je l'ai contacté (Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51) il m'a aidé, jette un rituel de réunifier et dans une semaine mon mari et moi à nouveau réunis. Sans vous mentir on vivre heureux en famille. Après satisfaction que je lui ai récompensée. Contactez ce grand Ali-Medium sur votre relation ou mariage problèmes et des retours d'affection de l'homme ou de femme. Il est joignable sur Téléphone et WhatsApp sur 00229 97 86 96 51 . Voici son E-mail : alimedium01@gmail.com . À Bientôt, la famille en détresse.
Répondre
C
Bonjour, je trouve très intéressante votre assiette , pourrais-je utiliser cette photo dans un article que j'écris dans une revue distribuée par courrier dans 40,000 foyers . Bien sûr , n'indiquerai la source
Répondre
I
Très bon article :) Il vaut mieux éliminer les frustrations que de les cumuler jusqu'à ce qu'elles explosent :)
Répondre

 

approche comportementale
60 avenue du médipôle
38300 Bourgoin-Jallieu
0474283998

Le DVD

Articles Récents

Le livre sur la matrice ACT

Livre sous la direction de Kevin Polk et Benjamin Schoendorff comprenant un chapitre dédié à l'utilisation de la thérapie ACT dans les troubles alimentaires rédigé par Florian Saffer.
Livre dédié aux professionnels